© 2016 XR SOLUTION - RH VISION

xavier.robe@icloud.com   |   11 rue de Doubs, 25300 Pontarlier, France

  • Facebook - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
Rechercher
  • Xavier ROBE

Réussir son recrutement...


Quelques idées qui ont fait leurs preuves !

Encore une fois, un parfait recrutement est essentiel pour le bien être de vos équipes, la performance de votre entreprise.

Alors prenez le temps de raisonner sur le long terme. Un départ en retraite, cela se prépare. Un collaborateur sur le déclin, une envie de grossesse, …, cela doit se savoir. Gardez le dialogue ouvert. Ne lui en voulez pas (et faites le savoir) s’il décide de vous « quitter ». Aujourd’hui plus que jamais, votre collaboration n’est qu’un instant de vie professionnelle mutuelle. Rien ne vous empêche de garder un lien et de vous revoir régulièrement à la suite de votre coopération.

La sélection du CV :

Un parfait recrutement, c’est sélectionner le meilleur candidat.

Mais le meilleur candidat, c’est qui ?

C’est celui qui a les diplômes les plus élevés ? Celui qui a la plus forte expérience ? Ou celui qui va se plaire dans votre entreprise et qui plaira à votre équipe ?

J’ai fait mon choix, et j’en ai fait mon leitmotiv !

Pour moi, celui qui viendra au travail en affichant un large sourire parce qu’il se plaît, parce qu’il se réalise, parce qu’il a trouvé en vous et en votre équipe une seconde famille, s’épanouira d’autant mieux s’il est en total accord avec l’équipe en place.

Donc pour se faire, vous devez connaître parfaitement les membres qui constituent vos équipes.

Qui sont-ils, leurs habitudes, leur historique, ce qu’ils aiment, ce qu’ils détestent, leurs passions, leur sport…

Une des orientations de choix (tout autant que les diplômes et les expériences) se fera donc sur les sujets que beaucoup de candidats et recruteurs mettent de côté… Les loisirs, les passions, l’aspect personnel !

On trouve ici d’habitude des qualités « bateau » du style : passionné, souriant, agréable…

Stop, c’est usant de lire toujours les mêmes choses. Montrez-vous et dites qui vous êtes.

Candidats : NE SOUS-VALORISEZ PAS VOS PASSIONS SUR VOTRE CV !

A iso compétence, j’aurais tendance à recruter un sportif pour intégrer une équipe de sportifs aguerris. Prenez sur leur temps de travail pour qu’ils se retrouvent tous ensemble et comblent leur passion.

Bref, vous voilà avec quelques CV sélectionnés judicieusement.

Le lieu de rendez-vous :

Vous recevez les candidats in situ ? (pas toujours judicieux notamment pour respecter l’aspect confidentiel des candidats). Pensez à réserver une salle.

Vous les recevez dans un lieu neutre, un hôtel par exemple. Pensez à réserver un salon de l’hôtel !

Prévoyez un lieu facile d’accès, facile à trouver, incluant un parking… gratuit. Une salle d’attente avec des sièges, un endroit agréable et calme. C’est votre futur collaborateur que vous vous apprêtez à recruter, rendez-lui déjà la vie la plus agréable possible, il vous le rendra.

La durée de l'entretien :

Caler les horaires d’entretien rigoureusement. Chaque entretien dure 30 min, 40 min maximum. Si vous l’avez préparé c’est suffisant. Respectez et faites respecter ce timing. Pensez que d’autres candidats stressés vous attendent, inutile de faire durer plus longtemps cette épreuve.

Prévoyez 15 min de récupération entre chaque entretien, vous n’êtes pas une machine, vos interlocuteurs ne sont pas des numéros. Mettez à profit cet instant pour faire le point, prendre des notes à chaud et faire un break.

L'accueil, les premières minutes :

C’est l’heure !

Vous allez accueillir le premier candidat en salle d’attente. Prévoyez un court « parcours » pour rejoindre avec lui la salle d’entretien, temps pendant lequel vous allez l’observer. Son regard, sa posture, sa façon de se déplacer vous donneront déjà une notion de qui il est.

Souriez ! Vous rencontrez peut-être votre collaborateur en devenir, autant qu’il ait une bonne opinion de vous dès le début. Donnez-lui envie.

La salle d’entretien est agréable, lumineuse et tempérée. Vous avez prévu de mettre à disposition des collations fraîches, chaudes, des encas. Aidez-les à oser. Si vous voulez que les personnes se sentent à l’aise, servez-vous et proposez quelque chose à boire et à manger, ils vous suivront plus facilement.

Aérez la salle entre vos rendez-vous, c’est agréable ni pour vous, ni pour les candidats d’entrer dans une salle qui sent mauvais.

Préférez une table ronde, plus conviviale et disposez les chaises stratégiquement. Voyez où le candidat choisira de s’assoir, cela vous donnera une idée de son état d’esprit.

A cet instant, et avant même de commencer l’entretien, une multitude d’indices, de sensations vous font dire que NON ça ne peut pas être lui, ou OUI, pourquoi pas, voyons plus en détail qui il est.

Le déroulement de l'échange :

Posez les choses. Soyez factuel. « Nous avons 30 min pour échanger. Donnez le maximum de vous et dites-moi qui vous êtes et de quoi vous avez envie maintenant, après il sera trop tard. » Combien de fois j’ai vu des candidats me dire « si j’avais su, je vous aurais dit… » ou « je n’ai pas osé vous dire que… ».

Vous avez préparé les questions intéressantes et percutantes en fonction de chaque CV (oui, un entretien de recrutement se prépare individuellement) ce qui évitera de montrer que vous n'avez pas grand chose à demander et que vous découvrez à l'instant le CV...

Posez des questions faciles à comprendre... Adaptez-vous au profil sélectionné. L'inverse mettrait immédiatement votre candidat mal à l'aise, à quoi bon ?

Souriez

Observez

Questionnez

Ecoutez

... et prenez des notes !

En fin de RDV, prenez 5 min pour poser les questions essentielles, utiles pour faire grandir votre interlocuteur et vous-même par la même occasion. (Un bon professionnel se construit également de l’expérience des autres) :

« Etes-vous satisfait de vous ? de votre prestation ?»

« Comment m’avez-vous trouvé ? »

« Quel est votre ressenti concernant cet entretien ?» « Vous a-t-il manqué quelque chose ? »

Quand le recrutement devient un acte de management :

Faites-vous accompagner par un collaborateur ou manager qui restera en retrait mais qui vous guidera de son ressenti. Cela peut se transformer en cooptation.

Vous faites coup double, il sera investi d’une mission essentielle et vous sécuriserez votre décision.

C'est NON ou c'est OUI :

N’ayez pas peur de dire NON immédiatement, en donnant les raisons, en capitalisant sur le fait que c’est NON pour ce poste ou cette équipe aujourd’hui, mais que peut-être, à l’avenir cela peut-être oui, en fonction de l’environnement ou d'un autre poste. C’est plus honnête et vous gagnerez plus de temps de dire non, plutôt que « on vous recontactera » (encore faut-il le faire). Cela vous évite de vous y reprendre à plusieurs fois. J’ai toujours préféré échanger avec des personnes qui osent affirmer leurs idées.

C’est OUI ? Parfait, cela veut dire que vous êtes conquis, convaincu, séduit. Alors dite le avec force. Vos yeux, vos gestes, encore plus que votre voix, doivent transmettre toute votre joie et votre impatience à vous retrouver dans quelques semaines. Vous pouvez parier que, dès lors que vous avez su faire passer toute cette flamme empathique, votre candidat devenu votre futur recrue comptera les jours et s’enthousiasmera à l’idée de rejoindre votre équipe.

Engagez-vous, faites vivre un bon moment à vos interlocuteurs, prenez du plaisir et vos journées de recrutement seront enrichissantes, vous apporterez beaucoup aux candidats croisés et ils vous apporteront certainement beaucoup également.

Fêtez votre réussite !

Vous l'avez trouvé... Cette perle, celui qui se fond parmi votre équipe. Celui qui trouve en vous, en votre groupe, en votre entreprise l'énergie, l'envie et le bonheur de passer du temps ensemble, la joie d'aider les autres, le plaisir de réaliser ses objectifs.

Il ne reste plus qu'à fêter votre choix et réussir son intégration.

#réussir #recrutement #cv #candidat #embauche

110 vues